Quand on n’arrive plus à rebondir

  • 31 October 2018

LA RUPTURE
S’il est un modèle que j’aurais vraiment souhaité connaître il y a 12 ans, c’est la Roue de Hudson. A l’époque, après un épisode de harcèlement moral, suivi par un licenciement violent et une procédure lourde et coûteuse en justice, j’ai littéralement explosé en vol. Aujourd’hui, j’ai envie de vous raconter avec pudeur mon histoire.
Moi qui avais toujours forcé l’admiration de mes proches par la force, le courage et la détermination dont je faisais preuve face à toute situation, je n’étais plus qu’une enveloppe vide. Fini tout cela, je me sentais incapable de prendre la moindre décision, je passais des heures dans mon canapé, j’étais terrorisée à l’idée de rencontrer des gens…

 

LE DEUIL
Certes, il m’a fallu beaucoup de temps pour me remettre de cet épisode dépressif, faire mon deuil, digérer mon sentiment d’injustice, avaler mon orgueil et comprendre que j’avais non seulement perdu la bataille, mais que je ne m’en sortirai pas seule.
Avec l’aide de médecins, psy, avocats, et de mes proches (c’est là qu’on découvre ses vrais amis), j’ai doucement remonté la pente. Mais ce que je ne savais pas à l’époque et que personne ne m’a dit, c’est que là, commençait une autre grande aventure ou une autre bataille selon le point de vue qu’on adopte.

 

LE BILAN ET LA MATURATION
Plus moyen de retourner dans ma vie d’avant. J’ai essayé pendant des mois de retrouver un travail plus ou moins similaire, mais c’était totalement impossible. Cet épisode m’avait tellement transformée que c’est comme si ce que je savais faire ne m’était plus d’aucune utilité, et que j’étais devenue quelqu’un d’autre.

 

CHANGEMENT DE TYPE II
Ce que j’ai vécu à ce moment-là est ce qu’on appelle en jargon technique (maintenant, je sais) un changement de type II qui affecte le niveau identitaire, le sens et les valeurs de la personne. Intellectuellement, c’est facile à comprendre, mais c’est surtout extrêmement difficile à vivre pour la personne, totalement déroutant pour l’entourage et très difficile à accompagner pour les professionnels.

Il m’aurait fallu quelqu’un qui me rassure, qui m’explique, qui me dise que ce que je vivais était « normal », qu’il me faudrait du temps et de la patience, mais que j’allais renaitre, me redéfinir, ré-apprivoiser la nouvelle version de moi-même, me réinventer et enfin retrouver une vie professionnelle et sociale riche et épanouissante.  Quelqu’un qui, tel un gardien, un mentor, un guide, croit en moi et me permette de chercher et de trouver tout au fond de moi la graine de qui je suis devenue. Tel est le rôle du coach qui accompagne les Transitions de vie.

 

SE REINVENTER
Dans cette aventure, ce voyage du héros, j’ai eu, malgré cela, énormément de chance d’avoir été soutenue inconditionnellement par mes proches. Je n’ose pas imaginer ce que cela aurait été sans eux.

J’ai, depuis lors, eu la chance de découvrir ce modèle et le privilège de l’enseigner.  Si cette histoire vous parle, si vous aussi avez vécu une telle transformation, si vous aussi souhaitez devenir des accompagnateurs de transitions de vie, je propose une formation de 5 jours pour apprendre à reconnaître les phases du changement, adopter la posture juste et utiliser les bons modèles au moment opportun. J’espère ainsi vous donner les outils pour que vous puissiez être ce gardien dont toute personne qui vit un tel changement a besoin.

Leave a Reply